Comment se servir de la ceinture de résistance élastique ?

 

Comme son nom l’indique, la ceinture de résistance élastique se porte autour de la taille. Outil généralement utilisé pour des séances de musculation, elle permet de réaliser quelques exercices. Bien que peu connu du grand public, elles se présentent aujourd’hui sous la forme d’une bande élastique, fabriquées en latex et sans couture. Il existe d’autre modèle en thermoplastique, mais ces dernières possèdent un point de rupture moins élevé.

D’un premier abord, il ne semble pas être le genre d’accessoire qu’on irait chercher en priorité pour faire sa musculation. Toutefois, avant de passer l’éponge dessus, voici quelques points sur la façon de l’utiliser, ainsi que les avantages et les bienfaits que la ceinture peut apporter.

Principe d’utilisation

La ceinture de résistance élastique part du principe selon lequel : plus l’on tire dessus, plus la tension appliquée augmente, et plus l’élastique va chercher à revenir à sa forme de départ. Très utile dans le domaine de la musculation, elle diffère des exercices propres réalisés au poids du corps, ou à l’aide d’haltères. En effet, les mouvements liés à la ceinture génèrent une résistance progressive, ce qui permet d’avoir une intensité variable tout au long de chaque exercice effectué.

De ce fait, il est possible d’attacher la ceinture à un point fixe, et d’étirer une partie du corps via cette résistance. Dans l’absolu, ces mouvements sont travaillés pour mieux apprendre à les contrôler, car ils requièrent plus de force de la part des utilisateurs, et apportent un gain musculaire plus conséquent.

Guide d’application de la ceinture

En règle générale, les ceintures peuvent s’ajuster à votre taille et longueur, mais il ne coûte rien de demander d’adapter les élastiques de résistance à l’achat. Dans tous les cas, le réglage se fait de manière à ce que le maintien apporte un confort qui convienne à l’utilisateur.

Pour une meilleure compréhension de son système de travail, voici quelques exercices qui peuvent se faire à l’aide de la ceinture :

  • La ceinture se positionne juste au-dessous de votre bassin. Il va falloir se mettre en position de planche, tout en restant droit, et en gardant le cou aligné avec le dos. Il faut alors plier le genou, et soulever lentement ses pieds en alternant le droit et gauche le plus haut possible, et le ramener vers le bas.

Cet exercice permet de travailler les fessiers, ainsi que les abdos. La ceinture apporte ici une résistance sur les étirements effectués, où vous sentirez une sensation de chaud, signe que les muscles travaillent.

  • Une autre variante peut se faire, où la ceinture est toujours positionnée au niveau du bassin. Il faut alors changer de position du corps, en se mettant sur les genoux et les bras. Levez alors vos jambes en l’air, puis abaissez-les à moitié, puis jusqu’au fond. Cet exercice travaille d’autres muscles des abdos et des fessiers que le précédent.

 

Fréquence d’utilisation et variantes

La ceinture permet un travail en profondeur sur les muscles abdominaux et fessiers, mais aussi sur les quadriceps et jambes. Surtout utilisée chez les femmes pour raffermir les muscles, elle favorise le développement rapide pour des résultats qui peuvent se voir après 2 mois d’exercice.

Avec un travail de 3 à 4 fois dans la semaine, le reste des jours pour le repos, il est possible d’arriver à ce résultat.

Bref, n’hésitez pas à vous procurer de notre BootyBoom pour vous aider à bénéficier de ses avantages.